Revêtement anti corrosion

L’association des polymères et du métal prend les meilleurs aspects des deux matériaux. Les métaux servent pour leur robustesse, tandis que le traitement anti-corrosion polymère les protègent contre les agressions chimiques et l’oxydation. Le revêtement anti corrosion en composite sur les métaux est une alternative viable en comparaison des métaux haute performance comme le super-duplex.

Protection anti corrosion des cuves

PAV-SIMON a été un pionnier dans la protection des cuveries vinicoles. Aujourd’hui nous nous sommes diversifiés en protégeant tous types de cuves et réservoirs nécessitant une protection contre les agressions de produits corrosifs.

La particularité de PAV–SIMON réside dans son moyen d’application :
En effet, nous avons mis au point des caissons d’application, nous permettant d’appliquer la résine mécaniquement et à chaud, assurant une régularité de mise en œuvre et une optimisation du temps d’application.

L’ensemble de l’équipe dédiée aux travaux bénéficie d’une certification d’aptitude au travail en Espace Confiné.

Construction neuve : PAV-SIMON et ses équipes ateliers sont spécialistes dans la fabrication de cuves et réservoirs contenant des produits corrosifs, ou alimentaire.

Protection d'ouvrages en béton

La réparation et la protection des structures en béton abîmées ou usagées exigent l’évaluation, la conception et la gestion professionnelles de solutions fiables sur le plan technique conformément aux normes de qualité les plus strictes. Les ouvrages bétons sont soumis à beaucoup de phénomènes physiques, chimiques, et biologiques qui provoquent des désordres :

  • La carbonatation : dégrade les bétons en réduisant son ph qui une fois en dessous de 9, supprime la passivation des armatures et entraine leur corrosion.
  • La pénétration des chlorures, du à l’eau de mer et aux fondants routiers, en quantité suffisante (0.4% du poids du béton) réduit le ph du béton brutalement ce qui entraîne la corrosion des armatures.
  • La présence de sulfates (eaux séléniteuses, eaux résiduaires, eaux de mer…) au contact de la pâte de ciment à béton pour travaux classique peut entrainer la formation de sel de Candlot, ce qui provoque la destruction progressive de la pièce en béton de l’extérieur vers l’intérieur.
  • L’action de l’eau en mouvement provoque une érosion progressive du béton.
  • L’effet du gel et du dégel peut entrainer la dégradation du béton dans sa masse et / ou la formation d’un écaillage.
  • La réaction sulfatique interne. Ce phénomène
    entraîne, par effet physique de gonflement interne, la fissuration puis la fracturation du béton
    et, enfin, sa destruction.
Pour ralentir l’effet de ces phénomènes, notre solution consiste à produire une couche continue à la surface du béton. Appliqué mécaniquement, ce revêtement permet de limiter les réactions chimiques et échange gazeux entre les bétons et leur environnement. En empêchant ces réactions, les bétons bénéficient d’une protection qui rallonge leur durée de vie et prévient les fissures et les chutes de béton.

PAV-SIMON vous recontacte

    En envoyant ce message vous acceptez de recevoir des informations de la part de PAV-SIMON, dans le cadre de votre demande ou sur nos offres.

    *Champs obligatoires